La beauté féminine cause un stress sur les hommes

Les belles femmes, ont tendance à stresser le sexe opposé

Les belles femmes porteraient préjudices à la santé des hommes, selon une étude réalisée par l'Université de Valence. La seule présence d'une belle femme dans les environs serait suffisante pour déstabiliser les hormones masculines.

Les belles femmes portent préjudice à la santé masculine. Contempler une femme attrayante pendant un laps de temps de 5 minutes, serait suffisant pour déclencher chez le sexe opposé les niveaux de cortisol, une hormone liée au stress, qui altère le métabolisme cellulaire.

Selon une étude récente de l'Université de Valence, la beauté féminine pourrait être une cause de stress chez les hommes. Pourquoi? Le simple fait de poser le regard pendant un court moment sur l'objet désire, serai à lui seul suffisant pour déclencher une hormone liée à l'anxiété.

Cette étude, qui a été partagé avec des chercheurs de l'Université néerlandaise de Groningue, a démontré après la mesure des niveaux de cortisol (l'hormone en question) sur 84 hommes, que les taux augmentent quand une jolie femme se présente devant eux.

Pour ce faire, les participants ont été invités à résoudre un sudoku dans une chambre partagée avec un autre homme et une femme inconnue. Les chercheurs se sont rendu compte, qu'avec la présence d'une femme attrayante dans une même pièce, les niveaux de cortisol étaient aux plus hauts, et redescendaient quand elle partait.

Ce phénomène est directement lié aux mécanismes psychologiques masculins, le poids d'une certaine pression social qui veut qu'un jeu de séduction se mette en place lorsqu'il y a attirance envers le sexe opposé. Cette étude démontre que cette situation est mal vécue par les hommes.


Il n'y a pas de commentaires

Vous pouvez commenter de Facebook et Google+, ou si vous préférez le faire de façon anonyme à partir de notre système de commentaires

Commentaire sur Facebook
Commentaire sur Innatia

Écris ton commentaire sur "La beauté féminine cause un stress sur les hommes"

Commentaire sur Google+