Contre-indications de la spiruline

Effets secondaires de la spiruline

La spiruline est une algue qui a beaucoup de bienfaits pour l'organisme mais qui a tout de même quelques contre-indications pour ceux qui la consomment. Il faut donc prendre en compte certaines précautions avant de la consommer, sous n'importe laquelle de ses formes.

Dans cet article, tu pourras connaître quelques uns de ses effets secondaires.

L'algue spiruline peut apporter beaucoup de propriétés (et de bonnes), mais peut aussi avoir des effets secondaires. Il est évident qu'on n'en parle pas souvent, mais cela peut tout de même arriver.

Un des effets secondaires les plus courants sont les maux de tête, accompagné parfois des douleurs musculaires, de la sudation excessive, des problèmes de concentration et des rougeurs. Dans tous les cas, les causes ne sont pas clairement identifiées. On recommande d'arrêter sa consommation dès les premiers symptômes suspects.

Toutes les personnes souffrant de la goutte ou de phénylcétonurie ne doivent pas consommer de spiruline. Elle contient un acide aminé qui peut provoquer une réaction contraire dans de tels cas.

Il faut aussi s'assurer de l'origine des spirulines, en essayant de vérifier leur bonne qualité et leur provenance. En effet, cette culture non (ou mal) contrôlée peut être polluée par des métaux et causer des diarrhées, des vomissements, des nausées et des problèmes hépatiques.

D'autre part, il faut veiller à ce qu'il n'y ait pas de problème chez une femme enceinte ou donnant le sein et sa consommation en spiruline, on conseille de consulter pour cela un médecin avant d'en consommer.


Il n'y a pas de commentaires

Vous pouvez commenter de Facebook et Google+, ou si vous préférez le faire de façon anonyme à partir de notre système de commentaires

Commentaire sur Facebook
Commentaire sur Innatia

Écris ton commentaire sur "Contre-indications de la spiruline"

Commentaire sur Google+