Alimentation adaptée à la polyarthrite rhumatoïde

Alimentation adaptée à la polyarthrite rhumatoïde

L’arthrite est une maladie très douloureuse, qui affecte la qualité de vie des personnes qui en souffrent. L’alimentation en cas de polyarthrite rhumatoïde est un facteur à prendre en compte, et une alimentation adéquate constitue un excellent complément des traitements médicaux traditionnels.

Depuis la nuit des temps, avant l’existence des médicaments, l’alimentation, les plantes et les herbes ont aidé les hommes à soigner toutes sortes de maladies.

Une alimentation adéquate peut aider à prévenir la polyarthrite rhumatoïde ou soulager les symptômes des personnes qui en souffrent.

L’alimentation pour soulager la polyarthrite rhumatoïde doit être :

  • Pauvre en graisses saturées
  • Riche en graisses polyinsaturées : Omega 3 et Omega 6
  • Riche en hydrates de carbone complexes (fibres)
  • Normo-protéique
  • Riche en potassium

L’alimentation adaptée à la polyarthrite rhumatoïde est basée sur la distinction de deux grands groupes d’aliments :

  • Les aliments conseillés
  • Les aliments à éviter

De façon générale, les aliments à éviter sont ceux qui contiennent beaucoup de graisses dans leur composition chimique, comme par exemple :

  • Lait entier : c’est-à-dire avec 3% de graisse ou plus
  • Fromages à pâte dure : ils sont très riches en graisses
  • Beurre
  • Jaune d’œuf
  • Viandes : surtout les viandes rouges non maigres
  • Charcuterie : chorizo, saucisses, pancetta, saucisson, etc.
  • Snacks : chips et autres amuses gueule
  • Sauces toutes faites : mayonnaise, ketchup, etc.
  • Aliments qui peuvent causer des allergies : tomate, aubergine, poivrons. Ces aliments doivent être évités seulement chez les personnes qui y sont allergiques, car ils peuvent empirer les symptômes de la polyarthrite rhumatoïde.
  • Aliments riches en oxalates : ils limitent l’absorption de calcium, ce qui provoque la formation de dépôts de calcium sur les articulations, source de douleurs. Par exemple : épinards et betterave entre autres.
  • Aliments riches en purines : chou-fleur, flageolets, épinards, lentilles, asperges, petits pois et champignons.

Aliments conseillés

  • Lait de soja et ses dérivés. Ils constituent une alternative nutritive pour remplacer le lait de vache, pourvu qu’on ne souffre pas d’allergie au soja.
  • Poissons de mer. Thon, merlan, maquereau, hareng, daurade, etc.
  • Huiles riches en oméga 3 et oméga 6. Huile de lin, huile de canola, huile d’olive, huile de mais, huile de soja.
  • Légumes. Brocoli, bettes, céleri, choux de Bruxelles, carottes, potiron, concombre, laitue, persil, courgettes, artichauts, roquette, entre autres.
  • Fruits : pomme, poire, bananes, melon, pastèque, cerises, fraises, avocats, oranges, mandarines, pamplemousse, entre autres. Les fruits sont indispensables grâce à leur teneur en vitamine C et autres vitamines qui limitent la formation des radicaux libres responsables des affections aux articulations.
  • Fruits secs. Noix, amandes, noisettes, cacahuètes et autres sont très bénéfiques de part leur teneur en vitamine E, sélénium et calcium, qui agissent comme de puissants antioxydants.
  • Céréales. De préférences complètes : graines de lin, sésame et ses dérivés, riz complet, germe de blé, avoine, etc. Elles sont très riches en oméga 3 et oméga 6.

L’alimentation adéquate en cas de polyarthrite rhumatoïde est le complément idéal d’un traitement intégral qui comprend également:

  • Des médicaments adaptés prescrits par le médecin traitant
  • Des exercices physiques modérés comme la natation ou l’aquagym.

IMPORTANT: La mission de "Alimentation adaptée à la polyarthrite rhumatoïde" de vous aider à être informés, JAMAIS à remplacer une consultation médicale.

Il n'y a pas de commentaires

Vous pouvez commenter de Facebook et Google+, ou si vous préférez le faire de façon anonyme à partir de notre système de commentaires

Commentaire sur Facebook
Commentaire sur Innatia

Écris ton commentaire sur "Alimentation adaptée à la polyarthrite rhumatoïde"

Commentaire sur Google+